Max le sommelier : multicanal, avec borne, appli mobile, e-commerce/drive (3e partie)

Logiciels complémentaires

Dans nos deux précédents articles sur Max le sommelier (présentation, processus de sélection), nous avons vu en détail le fonctionnement de ce produit. Voyons maintenant les différentes versions proposées.

Nous avons tout d'abord le produit présenté sous forme de borne, plusieurs bornes en fait, selon la taille et le budget du magasin. De fabrication française, elles s'adaptent à votre environnement. Il y a des bornes sur pied ou simplement des écrans encastrables. Un lecteur de carte et un scanner peuvent être intégrés à la borne (et même à l'écran encastrable).


Les bornes de Max le sommelier

Avec le scanner, la borne peut être utilisée de manière différente de ce que l'on a vu dans nos précédents articles, car dans ce cas, le client peut scanner le code-barre d'une bouteille pour obtenir des informations : caractéristiques, cépages, accords avec les viandes et les recettes, etc.

On retrouve donc les mêmes informations, mais le cheminement n'est pas le même, puisque le client partira d'un vin donné pour en obtenir des informations, plutôt que de sélectionner des informations pour obtenir un vin.

Les bornes en magasin

La borne peut être connectée à internet et au logiciel de caisse / gestion, ce qui permet de gérer en temps réel les prix et le stock. Cette dernière information étant importante pour que la sélection de vins proposée ne porte que sur des vins actuellement en stock.



Mais ce produit peut aussi être totalement déconnecté d'internet. Dans ce cas, la mise à jour se fera tout simplement via une clé USB (et un mot de passe bien sûr...), mais les stocks ne seront généralement pas pris en compte (ou qu'en partie). C'est un choix bien sûr, mais c'est une caractéristique à prendre en compte.

Max le sommelier en drive

Max le sommelier peut aussi s'intégrer à un site web d'e-commerce. Si vous gérez un drive (le client commande par exemple sur internet et vient chercher ses courses préparées et déjà empaquetées à votre commerce), le logiciel peut se connecter à votre logiciel de caisse, de sorte que le stock sera bien géré et que le client sera averti si le vin choisi n'est pas en stock (mais rappelez-vous que le logiciel essaye de vous proposer uniquement des produits en stock).

L'interface utilisateur qui s'intègre à votre site web d'e-commerce est la même que celle utilisée par le logiciel sur la borne ...ou par les applications mobiles (IOS / Android), le client n'est donc jamais dépaysé et reprend vite ses marques. Tout est fait pour qu'il ait une bonne expérience "multicanal". D'autant que la partie web, très simple, peut être aussi utilisée sur certaines télévisions connectées (avec les box internet, cela devient courant).

Max le sommelier sur iPhone

Max le sommelier est donc aussi disponible sous forme d'application gratuitement téléchargeable sur la majorité des smartphones et tablettes actuels : tous les produits mobiles d'Apple (plateforme IOS, avec iPhone, iPod, iPad), tous les produits fonctionnant avec le système d'exploitation Android (Samsung, HTC, HP, Acer..).

Téléchargement de l'application sur iPhone et Android

L'application mobile se présentera de la même façon et utilisera la caméra du smartphone pour scanner les vins en rayon. Elle est bien sûr destinée au client final.

Notez aussi que vous pouvez personnaliser le logiciel, ajouter des promotions, messages, etc.

Les messages promotionnels affichés par Max le sommelier

Vous n'avez plus qu'à fournir à Max votre liste de vins et vos prix !

Une remarque : le produit me semble quand même déconnecté de l'ambiance actuelle, car il n'est pas connecté aux réseaux sociaux et ne propose pas d'avis de consommateurs. C'est un conseil uniquement vertical, du commerçant vers le client.

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant