melkal, pourquoi une interface différente ?

Découverte de logiciel

Note : 3/5 (62 notes)

Chaque système d'exploitation, chaque navigateur web, et maintenant chaque mobile, Google acceptant des "surcouches graphiques" des constructeurs sur les smartphones Android, propose sa propre interface, avec son propre jeu de contrôles (listes, menus déroulants, tiroirs...).

Cela donne une identité forte à chaque couple système/appareil, mais en contrepartie, un temps d'adaptation est nécessaire chaque fois que l'on change d'appareil. Ce n'est pas bien important quand on ne change de système que tous les 4 ou 5 ans...

Mais dans un commerce où chaque vendeur peut utiliser un mobile pour travailler, le sien ou un autre, puis basculer sur la caisse tactile centrale, une tablette, etc., ce temps d'adaptation n'est pas le bienvenu. D'autant que pour que les stats soient justes et la traçabilité efficace, il faut que chaque vendeur puisse utiliser un appareil qui lui est propre.

S'il l'oublie, s'il y a une panne, il doit pouvoir en utiliser un autre sans temps d'adaptation, quel que soit son système d'exploitation.



Une des forces de melkal réside ici : vous pourrez lui passer n'importe quel autre mobile, quelle que soit sa marque, et même un appareil à quelques dizaines d'euros. C'est un premier point : vous pouvez facilement le dépanner, car vous n'êtes pas limité à un système, un constructeur, un type d'appareil (et melkal ne nécessite pas l'installation d'une application sur le mobile). Le second point est qu'il pourra l'utiliser immédiatement sans temps d'adaptation, car l'interface de melkal est rigoureusement la même quel que soit l'appareil utilisé. C'est un outil de productivité avant tout.

Les mobiles ont aussi la particularité d'utiliser leur propre clavier tactile. Dès que vous tapez sur un champ de saisie, le clavier surgit en bousculant l'interface. Une fois la saisie effectuée, vous éjectez le clavier, passez à une autre page, le clavier resurgit alors en perturbant la fluidité de la navigation, etc.

Cette gestion de clavier est efficace pour des saisies occasionnelles, mais pas dans un logiciel professionnel avec de nombreuses pages et saisies. melkal résout le problème en intégrant son propre clavier tactile directement dans son interface, ce qui fait que la navigation dans le logiciel est toujours rapide et efficace, sans perturbation.

De nombreuses autres astuces ont été intégrées à l'interface afin que le logiciel de caisse puisse être parfaitement utilisable sur un petit mobile.

Nous avons réalisé une petite vidéo pour vous présenter cette interface (voir plus haut).

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent