MenCom *, adapté à la boulangerie-pâtisserie : Gestion des pertes et des entrées en stock sans quitter l'écran de caisse - Ajustement de la production en fonction des pertes - Article générique (6)

Test de fonctionnalité

Note : 3.4/5 (60 notes)

 

Le logiciel de caisse MenCom * propose des fonctions d'entrée en stock et de saisie de pertes simples et efficaces, puisque le commerçant pourra entrer ces données exactement de la même manière que dans une vente. Un boulanger, par exemple, pourra donc saisir tous les soirs rapidement les articles non vendus et qui doivent être jetés (croissants, etc.). Le logiciel pourra ensuite tenir compte de ces pertes ; et en croisant les statistiques de pertes et de ventes, il pourra aider le boulanger à ajuster sa production pour qu'il y ait le moins de pertes possible à l'avenir.

MenCom * intègre-t-il une fonctionnalité permettant de gérer les pertes en fin de journée (par exemple des croissants non vendus dans une boulangerie) ?

Oui, et de manière très simple, puisqu'à partir de l'écran de caisse, il suffira de cliquer sur le bouton "Util", puis sur "Gestion de stock". L'utilisateur sélectionne alors l'onglet "saisie de casse" et il retrouve à l'écran toutes les cases d'articles de son écran de caisse, présentées et classées exactement de la même manière. Il n'est donc pas perdu et n'a pas besoin de lancer une recherche d'articles fastidieuse.

Il clique maintenant sur les cases d'articles concernées (croissants, baguettes, etc.), indique une quantité si nécessaire, comme s'il faisait une vente. En cliquant sur le bouton "valider", tous les articles sélectionnés passeront alors automatiquement en perte et seront donc décrémentés du stock.

Saisie des pertes dans MenCom *

L'entrée en stock peut-elle fonctionner sur le même principe ?

Oui, exactement de la même manière, ce qui fait que le vendeur ou le gérant peut rapidement entrer ses stocks chaque matin sans avoir besoin de perdre du temps dans le "back-office". Là aussi, il suffit d'appuyer sur les cases d'articles à l'écran (comme dans une vente) pour entrer les quantités en stock, il n'y a même pas besoin de clavier !

Nous proposons également une fonction très pratique qui permet de préparer une entrée en stock à partir d'une liste prédéfinie. Par exemple, si vous entrez tous les matins environ 500 baguettes, 30 pains au chocolat, 30 pains aux raisins, et 40 croissants, vous pouvez entrer ces quantités une fois, enregistrer cette liste, et la recharger tous les matins.

Vous n'aurez alors plus qu'à ajuster éventuellement les quantités, mais c'est une fonction appréciée, car elle fait gagner un temps précieux au boulanger, surtout si la liste contient des dizaines d'articles.

Saisie d'une entrée en stock

Les pertes sont-elles ensuite traitées par l'outil de gestion ?

Oui, nous avons vu déjà qu'il était possible d'indiquer des ruptures de stock pendant la journée, afin que MenCom * puisse ajuster l'outil de production et puisse indiquer que des quantités supplémentaires devraient être produites pour tel ou tel produit.

De la même façon, le logiciel peut tenir compte des pertes en ajustant les quantités à produire pour les articles concernés.

MenCom * peut-il gérer les articles génériques ?

Une case "article divers" de l'écran de caisse permet de gérer ce type d'article. Le vendeur entre un prix, éventuellement un nom et une T.V.A (si différente de la T.V.A. par défaut), et valide. Cela permet de gérer des articles que l'on a par exemple pas encore eu le temps d'enregistrer dans le logiciel.

Article divers


Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant