Rannou-Métivier, chocolatier ayant changé tout son système d'encaissement

Test de fonctionnalité

Note : 2.9/5 (63 notes)

 

Nous recevons aujourd'hui Lionel Bertrand, directeur de la maison Rannou-Métivier. Cette entreprise, fondée en 1920, est réputée pour ses Macarons de Montmorillon. Chocolatier, biscuitier, et confiseur, Rannou-Métivier emploie près d'une cinquantaine de salariés sur six sites (dont cinq boutiques). Dans cette première partie de l'interview, Lionel Bertrand nous présente son activité.

chocolaterie et biscuiterie rannou-métivier

Pouvez-vous nous présenter votre activité ?

Nous sommes à la fois chocolatier, biscuitier, et confiseur, mais nous sommes réputés pour notre spécialité, le Macaron de Montmorillon. Rannou-Métivier est une maison de tradition créée en 1920 et qui est restée dans notre famille depuis cinq générations.

Combien de personnes employez-vous actuellement ?

Nous avons près de cinquante salariés. C'est un développement relativement récent puisqu'il y avait seulement une douzaine de salariés au début des années quatre-vingt.

Combien de magasins possédez-vous ?


Nous avons cinq magasins à Poitiers, Montmorillon, et Châtellerault, mais comme nous produisons nous-mêmes un grand nombre de nos produits (macarons, chocolats, etc.), nous avons aussi un atelier de production où travaillent nos artisans.

Les chocolats et macarons que vous produisez sont-ils également commercialisés par des revendeurs ?

Non, toute notre production est vendue par nos magasins. Nos procédés de fabrication sont très artisanaux et nous travaillons directement avec les matières premières, ce qui demande beaucoup de travail.

Un chocolat, par exemple, est manipulé cinq fois avant d'être fin prêt.

macaron rannou-métivier

Comment êtes-vous informatisés ?

Nous avons complètement changé notre système de gestion l'année dernière. Nous sommes en fait passés de la préhistoire au XXIe siècle ! Nous avions encore en effet des machines sous DOS, Multiplan, et nous travaillions également avec un P.G.I. (Progiciel de Gestion Intégré, ndlr), développé par une SSII locale, qui fonctionnait mal et qui nous faisait perdre un temps précieux.

Nous avons maintenant des PC modernes sur chaque site, chacun étant relié à internet et équipé d'une messagerie Skype, ce qui nous permet "d'abattre les cloisons" malgré la distance qui sépare les différents sites.


Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant