Tactill : logiciel de caisse pour iPad ...décevant (3e partie : fiscalité, sauvegarde, matériel, prix, bilan du test)

Test de fonctionnalité

Note : 2.8/5 (29 notes)

Nous arrivons à la fin de notre test de Tactill, logiciel de caisse pour iPad. Après avoir parlé de tout le processus de vente de Tactill, ainsi que de ses fonctionnalités d'encaissement et de vente en attente, nous abordons aujourd'hui plusieurs points importants : la compatibilité avec la législation fiscale et comptable française, les possibilités de sauvegarde, le prix total de cette solution, et le matériel de caisse pouvant être utilisé avec Tactill.


Logiciel de caisse Tactill iPad : annulation de la dernière transaction

Dans le menu général, une fonctionnalité bien pratique permet d'annuler le dernier ticket de caisse... C'est effectivement pratique, mais très dangereux... d'autant qu'il n'y a aucune trace, ni mot de passe à taper (de manière générale, il n'y a aucune gestion de vendeurs ni de droits d'accès dans Tactill). Je sais bien que de nombreux commerçants seront contents d'avoir cette possibilité.

Mais comme je disais précédemment, un logiciel de caisse doit aussi vous protéger. Avec une fonctionnalité de ce type, bien visible et permettant d'annuler sans trace un ticket de caisse payé et donné au client, c'est vraiment le bâton pour se faire battre...

Tactill

Le ticket de caisse annulé disparaîtra donc purement et simplement. Si c'était par exemple le ticket de caisse N°10, il disparaîtra, et lorsque vous ferez une nouvelle vente, cette vente portera aussi le numéro 10...

Je ne vous fais pas un dessin si un employé mécontent envoie un jour à l'Administration fiscale deux tickets N°10 de votre caisse, à la même date, mais chacun avec une vente différente... D'autant que l'Administration peut le découvrir facilement en cas de contrôle fiscal, sans avoir besoin de dénonciateur. Même si cette fonctionnalité est pratique (moi aussi j'aimerai vivre sans contraintes...) et peut servir à corriger des problèmes de bonne foi, c'est dangereux et pas professionnel.

Logiciel de caisse Tactill sur iPad : historique des ventes

Beaucoup de détails montent malheureusement un manque de connaissance des métiers du commerce. Cela aurait pu passer à la sortie du logiciel, mais un an plus tard....

J'étais aussi surpris de ne pas voir de fonctionnalités plus évoluées, par rapport à ce que j'avais vu sur le site web de Tactill. Mais en regardant bien, les belles fonctionnalités (gestion du TPE, des codes-barres, centralisation web, etc.) sont présentées au futur ("vous pourrez...").

X de caisse de Tactill

C'est un peu gonflé je trouve, surtout que ce texte est affiché depuis un bon moment maintenant (peut-être même quasiment depuis le début, je ne m'en souviens plus). En fait, c'est pourtant clairement expliqué ("Les évolutions à venir"), mais comme il est rare d'avoir ce type de présentation, je pense que nous sommes nombreux à n'avoir pas vraiment vu la subtilité.



Pour l'instant, Tactill reste un logiciel local, installé sur un iPad, sans sauvegarde ni centralisation sur le web. Il faudra donc faire très très attention à ne pas perdre ou se faire voler l'appareil, car toutes vos données de caisse (que vous devez obligatoirement conserver fiscalement et comptablement) sont dessus.

Clôture de caisse de Tactill

Tactill a bien mis en place un système de sauvegarde/restauration en passant par iTunes (sur Mac ou PC). Mais connaissant bien les commerçants et les restaurateurs, je sais par expérience que ce genre de sauvegarde manuelle se fait en pratique très rarement, ils ont d'autres préoccupations... D'autant que le transfert de fichiers "à la iTunes" n'est pas des plus ergonomiques et que Tactill est justement présenté comme une solution pour laquelle il n'y a pas besoin d'ordinateur.

N'oubliez pas qu'un iPad se perd ou se fait voler bien plus facilement qu'une caisse tactile ou un PC.

Impression dans Tactill

Si vous voulez travailler avec plusieurs iPad, un autre problème se posera : comme il n'y a pas encore de centralisation des données sur le web, et à moins qu'un des iPad fasse office de serveur, je suppose que la numérotation des tickets de caisse se fait par iPad, ce qui peut encore poser problème vis-à-vis de l'Administration fiscale.

L'Administration impose en effet une numérotation continue et chronologique des tickets à partir d'une seule souche, c'est-à-dire qu'il ne peut pas y avoir théoriquement plusieurs numérotations distinctes simultanément. Le Fisc a bien prévu des tolérances, notamment si vous avez plusieurs points de vente géographiquement distants :  dans ce cas, une numérotation distincte pour chaque magasin est possible, mais dans le cas d'un seul magasin, il n'est pas certain que l'Administration applique cette tolérance.

Fond de caisse de Tactill sur iPad

Il y a d'autres petits problèmes concernant la législation, comme le fait que je n'ai pas vu de fonctionnalité d'archive fiscale, comme c'est pourtant obligatoire maintenant.

Concernant le matériel, en dehors de l'iPad à acheter, vous pourrez aussi vous équiper d'une imprimante-ticket à brancher sur un routeur (Tactill recommande d'acheter une borne Airport d'Apple). Comme d'habitude, le tiroir-caisse pourra se connecter sur l'imprimante-ticket.

Configuration d'imprimante avec Tactill

Une fois l'imprimante-ticket connectée à la borne, vous pourrez la sélectionner dans les paramétrages de Tactill. J'ai essayé de faire un essai avec une imprimante jet d'encre HP WiFi (compatible AirPrint), elle est bien reconnue par Tactill, mais l'impression n'est pas correcte, je suppose que les imprimantes bureautiques ne sont pas gérées pour l'instant avec AirPrint sur Tactill.

Enfin, le positionnement du prix m'étonne. Tactill se veut très simple d'utilisation, sans fonctionnalités superflues. Très bien, mais à 50 euros par mois et par iPad, le montant final se situe pourtant au niveau de logiciels de caisse professionnels.

Sur 5 ans, cela fera quand même 3000 euros, 6000 pour deux iPad. Plus bien sûr le prix des iPad, imprimantes-tickets, tiroirs-caisses, routeurs, et la maintenance de ces appareils.

Tactill

Quand on voit que Tactill n'a pas la moitié des fonctionnalités d'une caisse enregistreuse à moins de 200 euros (matériel compris, avec afficheur-client, imprimante-ticket, et tiroir-caisse !), ça laisse songeur...

Mais il ne faut pas oublier l'aspect psychologique et l'effet de mode. Tactill est quand même beau, fiable, et il fonctionne sur un merveilleux iPad... J'espère seulement qu'il va rapidement monter en puissance maintenant. J'ai pu paraître très critique dans ce test, mais si la déception est à la hauteur de l'espérance, on est quand même très loin des logiciels de caisse pour iPad horribles, de type Macaisse !

Une bonne centaine de logiciels de caisse français pour iPad sont déjà en cours de production, et de superbes applications iPad américaines vont arriver tôt ou tard sur notre marché, comme Square, Revel, Breadcrumb, ou même le "petit" ShopKeep (un grand test de ce produit est en cours), sans compter bien sûr PayPal Here ou SumUp pour les petits besoins, il faut donc que nos développeurs français continuent sur leur lancée sans faiblir !

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant

Commentaires

Proposition d'essai par Simon le Mardi 08/03/2016 à 19:32

Bonsoir,

J'aimerais beaucoup découvrir votre ressenti quant à l'utilisation du logiciel de caisse TILLER SYSTEMS.

Bonne soirée,