Artifact * : Conception du logiciel (1)

Test de fonctionnalité

Note : 2.9/5 (27 notes)

Comment est née la société Diazol *, éditrice du logiciel de caisse Arifact * ?

À l'origine, c'est l'association de deux personnes ayant des compétences complémentaires.

La première a travaillé 25 ans dans le monde de la distribution avec la gestion de plusieurs magasins, elle connait donc parfaitement les besoins et les problématiques des commerçants, qu'ils soient indépendants, franchisés, ou devant gérer de nombreux points de vente.

La seconde, moi-même, vient du monde de l'industrie, avec une grande expertise en langage objet et en conception de logiciels de gestion de stock.

Avec quel outil de développement travaillez-vous ?

Avec Smalltalk *, le premier langage objet, particulièrement puissant et fiable.

Concernant la base de données, nous proposons deux solutions différentes, chacune adaptée à un type d'utilisation. Pour les solutions légères, nous travaillons avec un système de fichiers propriétaires très rapide et stable. Pour les entreprises qui ont une masse de données importante, nous travaillons avec PostgreSQL *, une des bases de données SQL les plus réputées sur le marché.

aliris : les autorisations d'accès sur fonctions


Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant