ConviSAV * : Acompte et montant de prise en charge d'une réparation - Avertissement automatique qu'une réparation est terminée (3)

Test de fonctionnalité

Note : 2.9/5 (47 notes)

Avec ConviSAV *, lorsqu'un client rapporte un appareil en panne (informatique, électroménager, téléphonie, matériel électrique ou médical, horlogerie, etc.), il est possible de suivre précisément cet appareil lors de son traitement en atelier, puis de prévenir automatiquement (par fax, SMS, email, etc.) le client que son devis est prêt ou que sa réparation est terminée. ConviSAV * gère également les appareils apportés par les donneurs d'ordre (grands magasins...), ainsi que la sous-traitance.

Nous avons vu de quelle manière il fallait s'y prendre pour identifier un appareil à réparer et indiquer le type de panne dans la fiche de réparation, d'autres types d'informations peuvent-ils être saisis dans cette fiche ?

En bas de la fiche de réparation, diverses informations peuvent être indiquées : devis demandé par le client, plafond de réparation (montant maximal que le client est prêt à payer pour la réparation), etc.

Il est aussi possible d'indiquer que le client doit être prévenu quand le devis et/ou la réparation seront prêts.

ConviSAV * intègre d'ailleurs des procédures automatiques permettant de prévenir le client. Ce dernier pourra ainsi être automatiquement prévenu par email, SMS, ou fax, que son devis et/ou sa réparation sont prêts.

Fiche de réparation avec montant de prise en charge

Est-ce qu'il est possible de prendre un acompte lors du dépôt d'un appareil à réparer ?

Oui, dans ConviSAV *, on appelle cela un montant de prise en charge. Cette notion permet d'éviter qu'un client dépose un appareil et ne revienne jamais le chercher !

Plusieurs types de prises en charge peuvent être préenregistrés ("prise en charge atelier", "prise en charge domicile", etc.) avec chacun un montant prédéfini, mais il est aussi bien sûr possible de saisir un montant de prise en charge libre.

Ce montant de prise en charge, que le client devra payer lors du dépôt de son appareil, sera déduit du montant total de la facture lorsque le client devra payer la réparation, c'est donc un acompte sur la réparation.

La fiche de réparation intègre aussi des informations sur la garantie de l'appareil (pièces et/ou main d'oeuvre), la date prévue de récupération de l'appareil, le nom de la personne qui a pris en charge l'appareil, le prêt éventuel d'un appareil de remplacement, une demande d'impression automatique d'étiquette de suivi pour l'appareil à réparer, etc.

Enfin, l'utilisateur pourra indiquer si la réparation est demandée par un donneur d'ordre. C'est très utile par exemple pour les centres de réparation qui travaillent avec de grands magasins, ces derniers leur sous-traitant les réparations.

Dans ce cas, le grand magasin est appelé "donneur d'ordre", c'est lui qui sera facturé, mais chacune de ses réparations sera traitée individuellement, tenant compte de la garantie et des coordonnées du client final.

Le centre de réparation peut lui-même sous-traiter une partie de ses réparations, il fera donc office là d'intermédiaire ou de "boîte aux lettres". ConviSAV * gère aussi cette particularité.

Liste des réparations en fonction de leur état

Une fois que l'appareil a été enregistré dans la fiche de réparation, comment le suivi de l'appareil est-il effectué dans le logiciel ?

Grâce à la fonction "Suivi des réparations". C'est ici que l'on gérera tout le suivi des réparations faites en atelier.

Une fois que vous avez cliqué sur "Suivi des réparations", il est déjà possible de lister toutes les opérations de réparation selon leur état.

On pourra ainsi demander à afficher toutes les réparations en attente (appareils reçus mais non encore traités), les réparations avec devis demandé, les réparations avec devis effectué, les réparations avec devis accepté, les réparations terminées, les réparations terminées mais pour lesquelles il faut prévenir les clients concernés, les réparations sous-traitées, les réparations apportées par un donneur d'ordre, etc.

Si l'on double-clique sur une des réparations de la liste, la fiche de réparation s'ouvre à l'écran.

Liste des réparations avec prêt de matériel de remplacement




Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



Voir la fiche de ce logiciel de caisse Comment les autres logiciels gèrent ces fonctions
Besoin d'aide

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant