GlobalPos : Génèse du logiciel (1)



Aujourd'hui, nous recevons Stéphane Djiane de la société Global Soft. Ce nouvel éditeur de logiciels de caisse propose un produit complet disposant de fonctionnalités originales. Dans cette première partie de l'entretien, Stéphane Djiane nous présente la société Global Soft, son positionnement sur le marché et la manière dont elle pense se démarquer par rapport à ses confrères. Nous verrons également que des clients prestigieux, comme le groupe Yves Rocher, font confiance à Global Soft.

Pouvez-vous nous présenter Global Soft?

Global Soft est un éditeur de logiciels d'encaissement Point de Vente avec une gamme qui s'appelle GlobalPos et un produit phare nommé GlobalPos Retail. La société a été créée officiellement en janvier 2004, elle est le produit de plusieurs acteurs du marché du monde de la distribution: notamment une chaîne de magasins de prêt-à-porter et une SSII spécialisée dans l'infogérance de systèmes d'encaissement.

Cette SSII vous apporte une expérience de terrain?

Oui tout à fait, puisque elle est intégrateur de logiciels d'encaissement Point de Vente pour des réseaux internationaux, nationaux et des indépendants.

De cette expérience est donc née la société Global Soft. Il faut savoir que le logiciel GlobalPos a commencé à être développé bien avant la création de la société, avec un groupe de travail composé de personnes des entités dont on vient de parler.

Cela nous a permis de travailler à partir d'un feedback de terrain et du vécu de la SSII.

global pos : la caisse

Le marché des logiciels de caisse commence à être assez dense. De nombreux éditeurs sont déjà présents, comment vous positionnez-vous?

C'est vrai qu'il y a déjà pas mal d'acteurs sur ce marché mais je pense qu'il y a une place à prendre en tant que leader sur ce créneau. Il faut savoir qu'il y a sur ce marché, soit de vieux acteurs qui ont de nombreuses années de présence et qui n'ont pas percé, soit des entités artisanales, mono-personnes, qui sont par définition très dépendantes du créateur et qui ne peuvent donc pas se développer professionnellement.

A partir de ce constat, nous nous sommes donné les moyens, d'une part, de développer un logiciel performant, d'autre part d'acquérir un savoir-faire et une réactivité importante. Surtout, nous avons mis sur place une force de développement logicielle pouvant répondre réellement aux besoins des clients.

Certains éditeurs déjà présents sont quand même assez performants.

Oui bien sûr. Mais il y a souvent une approche vieillissante de ce marché, que ce soit au niveau des équipes ou des produits.

Le poids des années qui pèse sur beaucoup d'éditeurs fait que la forte dynamique que l'on rencontre actuellement dans le point de vente n'est pas toujours en adéquation avec l'offre logicielle.

Aujourd'hui, il faut être créatif et très réactif, le point de vente évoluant très vite. La concurrence est rude au niveau des commerces, il faut donc proposer des logiciels toujours plus performants pour que les commerçants aient des outils qui leur permettent de se démarquer de leurs confrères.

logiciel de caisse globalpos retail

Qu'elle est la définition d'un bon logiciel de caisse selon Global Soft?

J'ai lu récemment un article qui présentait le logiciel de caisse comme une gestion commerciale pouvant interpréter des codes-barres. Au contraire, pour nous, le logiciel de caisse est bien sûr un outil qui gère le point de vente, mais qui aussi, au fil du temps, commence à élargir son champ d'action et intervient sur tous les éléments qui permettent au point de vente de se développer, que ce soit au niveau du chiffre d'affaires ou de la satisfaction client

Le logiciel de caisse GlobalPos est relativement récent, la première année de commercialisation a été satisfaisante?

Oui, le logiciel GlobalPos a été présenté lors du salon Equip'Mag 2004, sur le stand de notre partenaire Wincor Nixdorf. Suite au lancement du produit, nous avons obtenu rapidement la confiance de réseaux commerciaux. On a par exemple comme référence le groupe Yves Rocher sur certaines de ses ramifications, le réseau Swarovski, et bien sûr un grand nombre de commerçants indépendants.




 

Commenter