InnoPos 2.5.1 : Fonctionnement automatique en cas de panne réseau (16)

Test de fonctionnalité

Note : 2.9/5 (34 notes)

Les versions 2.5 et 2.5.1 du logiciel de caisse InnoPos sont sorties en 2004 et en 2005, mais nous n'avions pas encore eu l'occasion de détailler leurs nouveautés. C'est chose faite avec cette nouvelle série d'articles. Dans cette première partie, nous allons voir qu'InnoPos 2.5 propose un mode de secours, appelé "mode autonome", en cas de panne du serveur d'un réseau. Avec ce mode de secours, toutes les caisses du magasin pourront continuer à travailler, même avec le serveur devenu inaccessible.

Depuis la version 2.5, InnoPos propose une solution de secours en cas de problème réseau. En effet, lors d'un fonctionnement en environnement réseau, il y a généralement un poste serveur qui concentre les données, tous les autres postes (appelés "postes clients") ne servant que d'interface pour envoyer et recevoir les données du serveur.

Les postes clients (généralement les caisses) ne pouvant donc pas travailler sans le serveur, si ce dernier tombe en panne ou fonctionne mal, c'est tout le réseau de caisses qui va se trouver paralysé.

Innomedia propose une solution appelée "mode autonome". Avec ce nouveau fonctionnement, une sauvegarde des données du magasin est faite chaque soir, puis envoyée à tous les postes du réseau.

Ecran de configuration réseau d'InnoPos 2.5

Pendant une journée de travail, toutes les postes du réseau (les caisses) fonctionnement normalement, en partageant les données du serveur. Si un poste client (une caisse) n'arrive plus à accéder au serveur, une fenêtre va apparaître à l'écran pour prévenir l'utilisateur et lui demander s'il veut travailler maintenant en mode autonome. Si l'utilisateur accepte, le poste client n'essaiera plus de travailler avec le serveur, mais travaillera dorénavant sur la sauvegarde des données que lui aura envoyée le serveur la veille.

Même avec un serveur défectueux ou coupé des postes clients, ces derniers pourront donc continuer à travailler normalement. Toutes les données seront présentes localement sur le poste (écrans de caisse, articles avec codes-barres, etc.). Cela permet donc, en cas de défaillance du serveur, de ne pas bloquer les caisses.

Seules les données créées ou ajoutées dans la journée, avant la panne, ne seront pas disponibles (nouveaux articles...). Si certaines imprimantes étaient partagées sur les postes clients via le serveur (cas très courant en restaurant et restauration rapide), elles seront, elles, toujours inaccessibles.

Menu général d'InnoPos 2.5

Lorsque le serveur sera réparé ou de nouveau accessible (et que les caisses auront été redémarrées), les caisses détecteront automatiquement la présence du serveur et demanderont d'envoyer les données, créées localement lors de la panne, au serveur. Si l'utilisateur confirme (il peut reporter l'opération), toutes les ventes faites localement sur les caisses sont envoyées au serveur pour qu'elles puissent être cumulées pour l'ensemble du réseau, et donc du magasin.

Une fois que c'est fait, tout est revenu à la normale : les journaux de caisse sont complets, aucune vente ne manque, et les caisses recommencent à travailler normalement en partageant les données du serveur. Le "mode autonome" leur a donc permis de continuer à travailler, même avec le serveur coupé.

Le mode autonome sert uniquement à faire des ventes et à ne pas bloquer les caisses, il ne sera pas possible de créer des articles sur ces postes pendant la panne du serveur, il faudra attendre que le réseau soit rétabli.





Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant