Quoram : Logiciels de caisse pour le textile et le prêt-à-porter (3)

Test de fonctionnalité

Note : 3.7/5 (66 notes)

Nous recevons aujourd'hui Hugues Bruyere, gérant de la société i-Nova C&D. Cette société développe et édite une gamme de logiciels de caisse spécialement développée pour les métiers du textile et du prêt-à-porter. Hugues Bruyere nous présente quelques exemples de spécificités de chaque métier du prêt-à-porter (maroquinerie, lingerie, etc.). Nous verrons également que l'équipe de développement d'I-Nova C&D a tenu à conserver une simplicité d'utilisation importante, ce qui est toujours demandé par les commerçants.

Quoram est disponible en plusieurs versions, chacune destinée à un métier précis du prêt-à-porter : Quoram Lingerie, Quoram Maroquinerie - Chaussure, Quoram Prêt-à-porter, et Quoram Arts de la table. Ces métiers étant très proches, était-il vraiment nécessaire d'en proposer chaque fois une version dédiée ?

Ces métiers sont plus différents que l'on ne pourrait le penser de premier abord. Chacun a ses spécificités, la maroquinerie par exemple n'a rien à voir avec la lingerie.

Pouvez-vous nous donner un exemple de spécificité ?

En maroquinerie, vous avez des collections d'articles liées aux couleurs. Par exemple, une collection "Nuage" ne comprendra que les couleurs bleu, blanc, et vert. La collection n'est créée qu'une seule fois, et chaque fois qu'un article est ajouté dans la collection, il récupère automatiquement toutes les couleurs de la collection. C'est un exemple de méthode de travail vraiment spécifique à la maroquinerie.

grille de taille dans Quoram Lingerie

Pouvez-vous nous donner un autre exemple de différence entre les métiers du prêt-à-porter ?

En prêt-à-porter, il y a une gestion des saisons, ce qui n'est généralement pas le cas en maroquinerie. En lingerie, vous aurez besoin d'une gestion des doubles tailles (pour les soutiens-gorges). Les besoins en statistiques sont aussi différents selon le secteur d'activité.

Notre objectif est de nous spécialiser dans des métiers très spécifiques que nous connaissons bien. Nous ne travaillerons jamais par exemple avec les bijouteries ou les magasins d'électroménager, ce sont des métiers complètement différents.

saisie de stock dans Quoram Point de Vente

Si nous avions voulu adresser tous les métiers du commerce, le logiciel aurait beaucoup perdu de sa simplicité et de son efficacité.

Quels sont les points communs de toutes les versions de votre logiciel de caisse ?

Ce sont des logiciels extrêmement pratiques d'utilisation. Par exemple, si vous avez besoin de créer un article d'un fournisseur encore non référencé, vous n'aurez pas besoin d'aller dans un menu spécifique pour appeler les fiches fournisseurs, puis cliquer sur un bouton pour créer une fiche fournisseur, remplir la fiche, la valider, quitter le menu fournisseur pour revenir aux articles, etc. Avec Quoram, vous pouvez créer un fournisseur très simplement, sans quitter la fiche article.

Tout le logiciel est fait dans cet esprit. Cela peut sembler être un détail, mais c'est souvent le reproche que font les commerçants aux logiciels de caisse : une logique d'informaticien et une complexité d'utilisation non justifiée. Avec Quoram, nous avons essayé d'éviter cet écueil.



Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant