Arte Beauté, spécialisé dans les métiers de la beauté : Salon de coiffure, institut de beauté, onglerie, spa, hammam, centre de bronzage, salon de massage, etc. (1)

Test de fonctionnalité

Note : 3/5 (124 notes)

 

Nous recevons aujourd'hui Wilfrid Biremont, concepteur du logiciel Arte Beauté. Ce logiciel a été spécifiquement développé pour les métiers de la beauté : salon de coiffure, institut de beauté, onglerie, spa, hammam, centre de bronzage, salon de massage, etc. Il gère nombreuses problématiques liées à ces métiers : abonnements, forfaits, gestion des rendez-vous et des cabines, prestations, etc.

En quelle année avez-vous conçu le logiciel Arte Beauté ?

En 2002.

À quel type de clientèle s'adresse-t-il ?

À tous les artisans et points de vente en relation avec la beauté : salons de coiffure, instituts de beauté, hammams, spas, etc.
 

Ecran de caisse d'Arte Beauté


Parmi ces types d'établissement, quels sont se qui se détachent actuellement ?

Pendant plusieurs années, les salons de coiffure étaient majoritaires parmi nos clients, mais maintenant, nous avons de plus en plus d'établissements de type spa et hammam, qui sont très à la mode actuellement.

Quelles sont les particularités d'Arte Beauté ?

Par rapport à un logiciel de caisse classique, la partie "client" est bien plus développée, avec la possibilité de gérer le planning de rendez-vous, d'encaisser directement les rendez-vous, de visualiser facilement le taux d'occupation des cabines (dans le cas d'un institut de beauté), les états statistiques très orientés sur le traitement de la clientèle et du personnel.

Arte Beauté intègre bien sûr des fonctions de caisse et de gestion de stock classiques, mais prenant en compte efficacement les problématiques des métiers de la beauté (abonnements, forfaits beauté, durée de la prestation et pause entre chaque prestation, forfaits en nombre de séances, cartes de fidélité développées, prise en compte des frais pour le calcul de marge d'une prestation, gestion des mailings très précise, etc.)
 

Les départements d'Arte Beauté

Comment les données sont-elles organisées dans le logiciel ?

Déjà, le logiciel est organisé en "départements", chaque département correspondant à une activité de l'établissement. C'est surtout utile pour les entreprises multi-activités.

Par exemple, une entreprise pourra gérer les départements "coiffure" et "esthétique" si elle propose ces deux activités. Autre exemple, un salon de thé qui propose des massages (ça existe !) pourra créer les départements "Salon de thé" et "Massages", ce qui lui permettra d'analyser ses chiffres d'affaires et les marges par activité.

Bien sûr, une entreprise qui n'a qu'une activité ne gèrera pas les départements.



Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant