Artifact * : Enregistrer simplement ses livraisons de produits ! (37)

Test de fonctionnalité

Note : 2.5/5 (23 notes)

Un bon logiciel de caisse se doit de gérer efficacement les stocks du magasin. Quand je dis "efficacement", je veux dire par là qu'il faut que le logiciel puisse gérer tous les cas de figure pouvant se présenter, mais qu'il faut aussi qu'il le fasse de manière souple et sans perte de temps pour l'utilisateur.

J'ai vu de nombreux logiciels (de caisse ou de gestion commerciale) puissants, mais rigides, qui laissaient peu de libertés à l'utilisateur, de sorte qu'il devait sans cesse s'adapter à la logique du logiciel, et non l'inverse...

Avec Artifact *, rien de tout cela. Non seulement le logiciel est complet, mais il permet à l'utilisateur de conserver ses habitudes de travail.

Venons-en justement aux fonctionnalités de livraison de produits. Lorsque le commerçant reçoit une livraison, il peut pointer les quantités de manière classique, mais Artifact * permet d'autres méthodes de travail.

Par exemple, si les articles livrés sont code-barrés, il suffit de scanner tous les produits livrés (comme pour une vente) pour que le contrôle de réception s'effectue automatiquement. Un grand gain de temps et beaucoup plus de fiabilité !

Si vous scannez un produit livré et que le logiciel ne le trouve pas, vous pouvez immédiatement le créer, sans quitter le bon de livraison. Le code-barre sera bien sûr automatiquement affecté. Cela a l'air tout à fait normal et logique, mais dans beaucoup de logiciels, pour créer un article, il faudra quitter le bon de livraison !

Une fois les quantités livrées enregistrées, Artifact * peut bien sûr imprimer toutes les étiquettes codes-barres des articles (avec vos propres codes-barres ou les codes-barres du fournisseur).

Réception de produits avec le logiciel de caisse Artifact


Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant