Artifact * : Vente d'un article avec numéro de série (35)

Test de fonctionnalité

Note : 2.4/5 (25 notes)

Dans Artifact *, la gestion du numéro de série lors de la vente de l'article se passe de la même façon qu'à l'achat.

Une fois tous les articles saisis ou scannés en caisse, le paiement encaissé, le logiciel demande les numéros de série des articles vendus (bien sûr, uniquement pour les articles concernés par les numéros de série !).

On peut alors scanner ou saisir les numéros de série, sélectionner les numéros à la souris (le logiciel présentant à l'écran uniquement les numéros de série de l'article sensés se trouver encore en stock), ou bien, directement en caisse, affecter un nouveau numéro de série !

Les numéros de série en caisse

Avec cette dernière solution, on peut donc générer les numéros de série au moment où l'article est vendu. Cela servira rarement, mais dans certains cas, pourra se révéler être très utile.

Il est à noter que la fonction de génération automatique de numéro de série (voir articles précédents) fonctionne également pour la vente.

Si un client ramène un produit au magasin, il sera possible de le remettre en stock, le numéro de série sera pris en compte.

Concernant le ticket de caisse, le numéro de série peut être imprimé sur le ticket.

Enfin, même s'il n'y a pas pour l'instant de gestion de S.A.V., il sera possible d'affecter un nouveau critère (champ personnalisé) à l'article pour prendre en compte par exemple les périodes de garantie.



Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant