Compagnie des coiffeurs : éditeur du logiciel WinHair, pour salon de coiffure et institut de beauté (1)

Test de fonctionnalité

Note : 3.2/5 (50 notes)

Nous recevons aujourd'hui Gary Ouzillou, gérant de la société Compagnie des Coiffeurs. Cette entreprise édite depuis sept ans un logiciel destiné aux salons de coiffure et aux instituts de beauté. Dans cette interview, nous verrons que Gary Ouzillou a été lui-même coiffeur pendant vingt ans. Ne trouvant pas de logiciel assez adapté à ses besoins, il a fait concevoir le logiciel WinHair, simple et pratique, ne nécessitant pas d'écran tactile, et entièrement conçu pour les professions de la beauté.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Je suis coiffeur de formation. J’ai d'ailleurs été coiffeur pendant vingt ans. Pendant cette période, j'ai utilisé de nombreux logiciels qui ne m'ont jamais convenu.

Dans un concours de circonstances, j'ai eu la chance de rencontrer des informaticiens avec lesquels on a trouvé judicieux de créer un logiciel réellement adapté au métier de coiffeur.

C'était un logiciel qui avait été conçu principalement pour mes besoins, mais après l'avoir montré à des amis confrères qui l'ont trouvé très séduisant, j'ai pris la décision de l'enrichir et de le commercialiser.

Vous avez donc créé une société d'édition ?

Oui, j'ai embauché un développeur, et nous avons ajouté de nombreuses fonctionnalités tout en gardant la même philosophie du logiciel qui plaisait beaucoup.

winhair : menu général

En quelle année avez-vous créé votre société ?

Il y a sept ans maintenant. La Compagnie des Coiffeurs a pour seul objet de développer et de commercialiser le logiciel WinHair, destiné aux salons de coiffure et instituts de beauté.

Combien de salariés employez-vous ?

Il y a un développeur, un technicien au bureau, une secrétaire, et moi-même. Nous partageons également nos ressources avec une société de service informatique (développement, secrétariat, locaux, etc.).

écran de caisse de winhair

Comment prospectez-vous votre clientèle ?

Nous travaillons beaucoup en partenariats et nous faisons également de nombreux salons (Mondial de la coiffure et de la beauté à Paris, plus des salons régionaux : Toulouse, Lyon, Aix-en-Provence, Lille, etc.). Nous avons également une présence sur internet, mais nous n'avons pas actuellement de réseau de distribution (notre prochaine étape), nous travaillons donc directement avec les coiffeurs et instituts de beauté.

Grâce à un contact haut placé chez L'Oréal République Tchèque, nous travaillons aussi dans ce pays. Nous avons ainsi installé toute une chaîne de salons de coiffure en République Tchèque.

En quoi consistent vos partenariats en France ?

Nous travaillons par exemple avec des représentants en produits pour salons de coiffure, cela nous permet d'avoir un appui et d'être introduits dans les salons qui cherchent une solution de caisse.

Nous avons aussi un partenariat plus poussé avec la marque Redken, une marque américaine rachetée par L'Oréal. Redken propose un système de fidélisation à ses clients, basé sur un catalogue de produits qu'ils peuvent acheter avec des points de fidélité.

Notre logiciel WinHair faisant partie de ce catalogue, des salons de coiffure travaillant avec Redken peuvent donc s'équiper avec notre logiciel sans le payer (nous sommes alors directement rémunérés par Redken).





Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant