Crisalid : Marque - Réseau de distribution - partenariat avec les constructeurs de caisse (2)

Test de fonctionnalité

Note : 2.8/5 (51 notes)

Nous allons voir aujourd'hui, avec Luc Ercole, comment l'image de Crisalid a été construite. Nous parlerons également des différents canaux de distribution mis en place par Crisalid pour commercialiser ses logiciels de caisse. Entre autres, les logiciels Crisalid sont vendus par des constructeurs renommés, tel quel Sharp, Toshiba-Tec, et Casio. Luc Ercole met également en place ses propres filiales de vente dans les zones géographiques où il ne dispose pas de revendeur spécialisé.

Pourquoi avoir choisi le nom Crisalid ?

En référence à la chrysalide, cocon dans lequel la chenille va se transformer en papillon. De la même façon, chez Crisalid, nous concevons, construisons, des solutions qui aboutissent à des logiciels ergonomiques et parfaitement finalisés.

L'image visuelle de l'entreprise a toujours été, pour moi, quelque chose d'important. Comme Apple dans son domaine, nous essayons d'identifier l'entreprise à un logo visuel fort, représentant dans notre cas un papillon en vol. C'est un nouveau logo, épuré, que nous avons mis en place depuis deux ans.

Dans la même logique qu'Apple avec son Macintosh (NDLR : Apple, signifiant "Pomme" en anglais, est un constructeur de micro-ordinateurs, dont le produit le plus connu se nomme Macintosh, terme qui, à l'origine, désigne une variété de pommes), tous nos logiciels portent des noms de papillons, apportant une certaine cohérence à notre image.

Commercialisez-vous vos produits directement ou par l'intermédiaire d'un réseau de distribution ?

Nous passons par plusieurs canaux de distribution. Nous nous appuyons tout d'abord sur un réseau de revendeurs en régions, parce que nous sommes avant tout éditeur. Nous avons également des partenariats avec de grands constructeurs de matériels de caisse, principalement avec trois d'entre eux : Sharp, Toshiba-Tec, et Casio. Mais nous travaillons également, par exemple, avec Wincor-Nixdorf et Aures Technologies.

locaux de crisalid

Comment se concrétisent vos partenariats avec Sharp, Toshiba-Tec, et Casio ?

Ces constructeurs vendent directement nos logiciels avec leurs produits, ce qui leur permet de proposer à leurs clients, une solution d'encaissement complète.

Comment avez-vous réussi à obtenir des partenariats de ce type ?

Cela fait 20 ans que nous travaillons dans le secteur du Point de Vente, nous avons donc une réputation de sérieux et des liens historiques avec les acteurs principaux de ce marché.

C'est aussi un rapprochement humain, entre personnes ayant la même mentalité de service.

logiciel de caisse crisalid

Comment l'assistance sur vos logiciels est-elle assurée, lorsque ce sont des constructeurs comme Sharp qui commercialisent vos produits ?

C'est nous qui nous en chargeons, via notre service de hotline. Nous proposons un service d'assistance téléphonique prioritaire et de second niveau.

Comment sélectionnez-vous vos revendeurs ?

Généralement, il y a deux types de revendeurs. Le premier profil est le revendeur de caisses enregistreuses électroniques qui veut des solutions complémentaires métiers et haut de gamme. Ce type de commerçant connaît parfaitement le secteur du Point de Vente mais n'est pas toujours à l'aise avec l'informatique.

Le deuxième profil est la SSII ou le revendeur d'ordinateurs, qui est à l'aise avec l'environnement informatique, qui connaît bien les problématiques de la PME mais assez mal celles des commerces.

Les revendeurs ont donc besoin d'un soutien et d'un suivi important, ce que Crisalid leur apporte. Dans les zones géographiques carencées, où nous ne trouvons pas de revendeur spécialisé, nous préférons maintenant, plutôt que de faire appel à un revendeur dont les compétences dans notre secteur seront limitées, construire nos propres filiales de vente.

Nous travaillons aussi en direct, via notre site web et du travail de prospection, ainsi qu'avec les grands comptes, c'est-à-dire les chaînes de magasins.





Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant