Front Shop testé dans une chaîne de 80 magasins : Matériel de caisse utilisé - Formation des vendeurs (3)

Test de fonctionnalité

Note : 3.1/5 (45 notes)

Dans cette dernière partie de l'interview de Cathy Degendt, nous allons voir quels types d'imprimante-ticket et de terminal carte bleue sont utilisés par la chaîne de magasins Chausport. Nous verrons également ce qu'elle apprécie le plus dans le logiciel Front Shop. Dans un groupe où 400 personnes sont suceptibles d'utiliser le logiciel de caisse, la simplicité d'utilisation et l'ergonomie sont très importantes, et nous verrons que c'est un point important pour l'équipe informatique de Chausport.

De quel type d'imprimante-ticket sont équipés vos magasins?

Nous utilisons de simples imprimantes-tickets thermiques Epson, nous n'avons pas opté pour des imprimantes-multifonctions. Au niveau des terminaux carte-bancaire, nous travaillons avec Moneyline et un module de monétique intégré, Axis C3. Pour ce dernier, on va d'ailleurs très prochainement migré vers une solution centralisée, mais cela aura peu d'incidence au niveau de nos points de vente.

Qu'est-ce que vous appréciez le plus dans le logiciel de caisse Front Shop?

La prise en main rapide. C'est un point très important pour nous, parce-qu'avec nos 87 magasins nous avons environ 400 personnes qui sont susceptibles d'utiliser le logiciel, sans oublier que nous avons un turn-over très important! C'est donc quelque chose dont il faut tenir compte lors de l'acquisition d'un logiciel, et Front Shop demande effectivement très peu de formation à ce niveau.

Pour la formation de vos personnels, vous faites appel à un prestataire extérieur à la société?

Non, nous faisons la formation en interne, par roulement.

logiciel de caisse front shop : les statistiques

La formation des personnels de vente doit être assez courte puisque la gestion des articles se fait à la centrale?

Oui et non, pour la gestion pure du stock, il y a effectivement beaucoup de choses qui sont faites à la centrale; mais on leur demande quand même un gros suivi au niveau des ventes, des marges et des objectifs à tenir, notamment via un intranet que nous avons développé.

A partir de Front Shop, ils doivent également contrôler toute la marchandise qui leur est expédiée, chaque colis doit être vérifié, et l'information est ensuite remontée à la centrale pour un nouveau contrôle.

Front Shop gère les cartes de fidélité?

Oui tout à fait, les cartes de fidélité sont gérées dans chaque magasin mais également au niveau de la centrale.


Des mailings sont envoyés aux clients?

Oui, mais nous ne réalisons pas les mailings postaux en interne, nous faisons appel à une société spécialisée dans le marketing direct: ETO.

Quelle a été la plus grosse difficulté que vous ayez rencontré au niveau de l'informatisation de vos points de vente?

La migration de DOS à Windows! ça a vraiment été une révolution dans les magasins où nos personnels n'étaient pas habitués à l'environnement fenêtres/souris. Même si cela peut paraître naturel maintenant, ce n'était vraiment pas évident.

C'est lors du passage à Windows que nous avons d'ailleurs opté pour le logiciel de caisse Front Shop. Je pense que c'était un des logiciels les plus complets du marché à l'époque.

La sauvegarde des données se fait à la centrale?

Oui, les sauvegardes se font à la centrale via le réseau, mais il y a aussi des sauvegardes localement en cas de panne de réseau. Les PC des magasins conservent en sauvegarde environ 1 mois d'historiques.





Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant