Gestmag : Impression d'une carte prépayée - Remboursement de solde, recharge, blocage d'une carte (30)

Test de fonctionnalité

Note : 2.7/5 (48 notes)

Nous continuons aujourd'hui à étudier le nouveau module de gestion des cartes prépayées de la version 042 de Gestmag 2006. Comme nous le verrons, les cartes prépayées peuvent être imprimées sous forme d'étiquettes autocollantes qu'il n'y aura plus qu'à appliquer sur des cartes rigides ou cartonnées. Nous allons étudier aussi les fonctions qui permettent de rembourser le solde d'une carte, de recharger une carte (la recréditer), et enfin de bloquer et de débloquer une carte

Dans la première partie de l'article sur Gestmag 2006-042, nous avons vu comment il fallait s'y prendre pour créer une carte prépayée. Il est également possible de créer une carte prépayée sans crédit, ce qui permettra par exemple de créer et d'imprimer à l'avance des cartes au nom des clients de l'établissement, de les distribuer aux clients, puis de les créditer lorsque les clients auront besoin de les utiliser.

Dans le menu des cartes prépayées, nous trouvons également une fonction permettant d'imprimer une carte. Cette fonction sera surtout utile lorsqu'il faudra réimprimer une carte déchirée, tâchée, ou mal imprimée. Pour les cartes qui viennent d'être créées, elles seront automatiquement imprimées à la fin de la procédure de création.

Pour une impression de ce type, il vaudra mieux utiliser une petite imprimante spécialisée dans l'impression d'étiquettes. Dans les paramétrages, Gestmag permet en effet de sélectionner une imprimante pour l'impression des cartes prépayées, qui pourra donc être différente des imprimantes sélectionnées pour l'impression de tickets de caisse, de documents commerciaux, ou d'étiquettes codes-barres.

L'avantage d'une petite imprimante d'étiquettes, en plus d'une grande fiabilité (pas de bourrage...), est de pouvoir facilement imprimer les étiquettes une par une, ce qui est pratique pour une carte prépayée, l'étiquette n'aura alors plus qu'à être collée sur la carte.

gestmag 2006

La fonction "Recharger une carte" permet, comme son nom l'indique, de créditer de nouveau une carte prépayée. Il suffira alors de scanner la carte (ou de saisir manuellement son numéro), puis de taper le montant à créditer et d'indiquer le type de règlement effectué. Il est à noter que la carte peut être rechargée même si son crédit n'est pas encore épuisé.

Le menu des cartes prépayées contient aussi une fonction permettant de rembourser le solde d'une carte. Il suffit là aussi de scanner la carte et d'indiquer le type de règlement utilisé pour le remboursement. Le remboursement sera indiqué dans le journal des règlements au moment de la clôture. Par contre, dans ma version de test, il ne semble pas que le fond de caisse tienne compte d'un remboursement en espèces.

Gestmag laisse la possibilité de ne rembourser qu'une partie du solde de la carte, le montant à rembourser étant alors à saisir. Dans ma version de test, Gestmag ne semble pas imprimer un ticket justificatif de remboursement.

logiciel de caisse gestmag 2006 42 : recherche d'une carte prépayée

Une fois que le solde d'une carte est remboursé, cela ne veut pas dire que la carte n'est plus utilisable. Elle pourra être recréditée de nouveau pour pouvoir être utilisée en caisse.

Pour rendre une carte prépayée inutilisable en caisse, il faut utiliser la fonction "Bloquer une carte" du menu des cartes prépayées. Gestmag demande alors de scanner la carte à bloquer (ou de saisir manuellement son numéro). Après confirmation, la carte est bloquée. Elle ne peut donc plus être utilisée en caisse, mais les différentes fonctions du menu (imprimer la carte, la rembourser, la recharger, etc.) sont, elles, toujours utilisables sur la carte bloquée.

Pour débloquer une carte, il suffit de sélectionner la fonction "Débloquer une carte" et de scanner la carte à débloquer. Elle sera alors utilisable de nouveau en caisse.





Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant