Gestmag Multi Sites : Tarif différent pour chaque boutique d'une chaîne - Droit d'accès - Éditeur d'état - Prise de contrôle à distance (28)

Test de fonctionnalité

Note : 2.3/5 (43 notes)

Dans cette dernière partie de l'interview de Pascal Salvans, nous allons voir que chaque magasin d'une chaîne peut décider de sa propre politique tarifaire. Nous parlerons également des droits d'accès (autorisations à utiliser certaines fonctionnalités) gérables boutique par boutique. Enfin, nous verrons que Gestmag Multi-Sites a été développé avec Windev 10, ce qui lui permet de bénéficier de nouvelles fonctionnalités, comme un éditeur d'états (personnalisation des étiquettes, factures, etc.), ou encore un éditeur de requêtes (interrogation libre de la base de données).

Chaque boutique d'une chaîne peut-elle avoir sa propre politique tarifaire ?

Oui, tout à fait. Dans les fiches articles, un paramétrage permet d'indiquer le tarif pour chaque magasin. Par exemple, au site central, on pourra donc saisir, pour un article donné, le tarif pour chaque boutique. Mais en pratique, cette fonctionnalité est peu utilisée, la plupart des commerçants ayant la même politique de prix dans tous leurs magasins.

En dehors de la gestion Multi-Sites, Gestmag Multi-Sites propose-t-il des fonctionnalités absentes de Gestmag 2006 ?

Au niveau du développement, Gestmag Multi-Sites a une légère avance sur Gestmag 2006, puisqu'il a été développé avec Windev 10, ce qui apporte automatiquement de nouvelles possibilités (NDLR : au jour où nous publions cet article, une nouvelle version de Gestmag 2006, développée elle aussi maintenant en Windev 10, apporte les mêmes nouvelles fonctionnalités que Gestmag Multi-Sites).

gestmag multi-sites : tarification par magasin

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de ces nouvelles fonctionnalités ?

Gestmag Multi-Sites intègre un éditeur d'état, ce qui permet au commerçant de personnaliser lui-même tous les états du logiciel. Par exemple, il pourra créer lui-même ses propres maquettes d'étiquettes, de factures, etc. C'est une fonctionnalité puissante qui permet au commerçant de réellement adapter le logiciel à ses besoins. Il pourra également, par exemple, créer de nouveaux états statistiques.

logiciel de caisse gestmag multi-sites : gestion des droits

Nous avons également maintenant un éditeur de requêtes multi-fichiers. C'est quelque chose de très puissant qui permet d'interroger librement la base de données de Gestmag. C'est le commerçant qui décide lui-même quelle demande il veut faire. Par exemple, il pourra demander les ventes d'un client donné, sur une plage de dates donnée, sur certaines familles de produits et sur une boutique précise. C'est un exemple, les questions (requêtes) pouvant être totalement libres. Ces requêtes peuvent ensuite être enregistrées pour pouvoir être réutilisées plus tard.

Autre nouveauté, il est maintenant possible, sur n'importe quel tableau affiché par Gestmag, de demander, d'un simple clic de souris, des totaux, des moyennes, des comptages de lignes ou d'articles, etc.

Sur le pavé tactile de l'écran de vente, il est aussi maintenant possible, sur chaque bouton d'article, d'afficher (ou non) le prix de l'article.

Un commerçant indépendant n'ayant que deux boutiques, et seulement un vendeur dans la deuxième boutique, peut-il interdire toutes les fonctionnalités sensibles du logiciel Gestmag installé dans le deuxième magasin ?

Oui, comme dans Gestmag 2006, il y a une gestion des droits d'accès complète, ce qui permet d'autoriser ou non l'accès de chaque fonctionnalité, en fonction de l'utilisateur.

Pour rester dans le même exemple, le commerçant peut-il intervenir à distance sur le logiciel de son deuxième magasin ? Par exemple, si le vendeur responsable de la deuxième boutique n'a pas la possibilité de corriger un ticket de caisse en cas d'erreur (fonctionnalité qui lui aurait été interdite), le commerçant peut-il corriger ce ticket à distance ?

Pas directement par Gestmag. Il faut, dans ce cas, utiliser des logiciels comme PC Anywhere, voire TSE, qui permettent de prendre le contrôle d'un ordinateur à distance, et donc de pouvoir y intervenir comme si on était sur place.





Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant