Front Shop, testé à l'Office de Tourisme de Lille : Codes-barres - Stock - Facilité d'utilisation

Test de fonctionnalité

Note : 3.2/5 (33 notes)

 

Dans cette deuxième partie de l'interview de Maxime Derouiche, nous allons voir que l'Office de Tourisme de Lille utilise le logiciel de caisse Front Shop pour toute sa gestion de stock. Les articles vendus à l'Office sont identifiés grâce aux codes-barres fournisseurs ou à des étiquettes codes-barres imprimées en interne. Enfin, nous verrons que le personnel de ce service de la ville n'a eu aucun mal à s'adapter et à utiliser le logiciel de caisse Front Shop.

Vous nous avez dit avoir trouvé le logiciel de caisse Front Shop sur internet, l'avez-vous ensuite installé vous-même sur vos postes ?

Non, l'éditeur du logiciel, Agregat Informatique, est venu directement nous l'installer. Cela s'est fait très simplement.

Tenez-vous une gestion de stock ?

Oui, bien sûr, nous avons plus de 300 références en stock. Nous avons en fait beaucoup de petits objets, de la carte postale au stylo, en passant par le T-shirt. Par contre, ce sont tous des produits de qualité, souvent d'artisanat, et pour la plupart, créés spécifiquement pour l'Office de Tourisme.

Ce sont des objets touristiques propres à la ville de Lille.

logiciel de caisse front shop : le menu gestion de stock


Utilisez-vous des codes-barres pour identifier vos articles ?

Oui, nous avons des douchettes codes-barres, qui nous permettent de saisir rapidement les articles en caisse. Nous utilisons généralement le code-barre du fournisseur lorsqu'il est imprimé sur le produit, dans le cas contraire, nous imprimons nos propres étiquettes codes-barres.

Êtes-vous équipés d'écrans tactiles ?

Non, nous n'avons pas pris cette option, pour des questions de budget. Pour l'instant, nous avons des écrans plats traditionnels sur tous nos postes. Ensuite, si l'activité tourne bien, on étudiera la possibilité d'un nouvel équipement en écrans tactiles.

Pour l'instant, on utilise des claviers. C'est vrai que c'est moins pratique mais on s'en contente.

front shop : les codes-barres

A-t-il été difficile, pour le personnel de l'Office de Tourisme, de s'adapter au logiciel Front Shop ?

Non, franchement, c'est un logiciel très convivial qui nous a immédiatement séduits par sa simplicité d'utilisation.

Bien sûr, il y a deux niveaux d'utilisation : le premier concerne uniquement les opérations de vente et de caisse, alors que le second, appelé "superviseur", intègre des fonctionnalités supplémentaires, pour gérer les stocks, les commandes, les statistiques, l'inventaire, etc.

Mais dans l'ensemble, c'est un logiciel de caisse très simple d'accès, à tel point que nous n'avons pas eu besoin de suivre une journée de formation !



Nos tests de logiciels de caisse sont réalisés sur un terminal point de vente tactile Posligne Odyssé II,
avec une imprimante-ticket Posligne ODP200, matériels de caisse de référence pour notre magazine.



ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant